Cecilia et Joe 07-11 Stampa E-mail
" Ca va ". Joé SEETEN a joint aujourd'hui la famille à Dunkerque et a pu rapidement rassurer toute l'équipe sur l'état de la Grand Voile. Bonjour à tous,

" La déchirure s'étend sur 40 à 50 cm sur le taffetas, en dessous de l'œillet de la 3e prise de ris. Je pense pouvoir réparer en mer, mais je dois attendre que ce soit plus calme... pour l'heure, il faut qu'elle tienne encore toute la nuit... " Effectivement, les conditions météo annoncées pour la nuit prochaine s'annoncent encore plus "musclées" que celles connues jusqu'à présent. Les prévisions sont très claires : « le vent va s’établir aujourd’hui au sud-sud-ouest, se renforcera d’abord de 25 à 35 nœuds, puis de 35 à 45 nœuds (85 km/h) en fin de journée. La mer deviendra forte avec une houle de sud-ouest de 6 à 8 m. » Toute la flotte, monocoques et multi, se prépare à affronter cette baston à l'approche du Golfe de Gascogne. D'autant que la première nuit de course a laissé quelques traces : abandon de BROSSARD, arrêts au stand pour SODEBO, GITANA11, ARTFORMS, le DEFI VENDEEN...

La vie à bord de MARE VERTICALE s'organise. Cécilia CARRERI est désormais amarinée et peut apprécier ce début de course "agité". Les deux marins attendent le prochain coup de vent avec détermination, seul objectif : maintenir le matériel en état et limiter au maximum la perte de terrain sur les " copains". Le bateau a été mis en configuration "tempête", tout est arrimé. La veille commence.

A bientôt,
L'équipe
www.mareverticale.it
http://seeten.univ-littoral.fr
 
< Prec.   Pros. >



Ultime foto
Ultime Press
Archivio stampa
Le Regate
Transat Jacques Vabre 2005
Fastnet Race 2005